N'habite plus à l'adresse indiquée

La première fois qu’elle reçoit une lettre d’amour anonyme, Sissi est furieuse. C’est quand même le comble, pour une factrice ! La cinquantaine bien sonnée, un physique loin de celui de Romy Schneider, divorcée et marquée par l’accident de son fils, elle voudrait bien savoir qui ose jouer avec ses sentiments. Heureusement, Sissi peut compter sur ses collègues pour l’aider, surtout Simon. C’est encore lui qui parle le mieux de Sissi, de leur quotidien au bureau de poste, de leur monde à eux avec Dine, qu’on distingue à peine derrière ses tatouages, Luc, à l’humour aussi noir que naze, Paulo, le boulanger écolo philosophe, Martin, le père de famille au bord de la crise de nerfs. Alors quand les lettres enflammées se multiplient, les amis s’organisent et décident de mener l’enquête. Jusqu’au bout, jusqu’à la révélation finale. Même s’ils auraient peut-être préféré ne rien savoir. Avec l’esprit et la sensibilité qui caractérisent ses textes,Nicolas Delesalle livre dans ce nouveau roman les portraits bouleversants de femmes et d’hommes qui nous ressemblent, confirmant qu’il est de ces plumes qui savent donner des ailes aux âmes en peine.Il y a du Philippe Delerm dans ce premier roman saturé d’une joyeuse nostalgie. TransfugeUn livre qui fait rêver. Exceptionnel. France InfoUne très belle surprise littéraire. Un moment de lecture exquis et prenant. Ernest !